KOT
  • PROGRAM: Fritkot . SIZE: 10 x 56m2 . LOCATION: Brussels, BE . CLIENT: Brussels city . STATUS: Competition . TIME: 2018
  • LE FRITKOT UN BRIC A BRAC URBAIN
    Objet de la culture populaire, ancré dans l’imaginaire collectif, le fritkot fait aujourd’hui partie du patrimoine immatériel.
    Repenser les fritkots comme identité forte passe avant tout par un état des lieux. En observant les baraques à frite dans le paysage Belge, nous remarquerons que ces structures sont en fait un conglomérat d’éléments accolés à une boîte simple, la cuisine. Enseignes, extraction d’air, stock pour pommes de terre, poubelles, mobiliers et parfois un espace chauffé pour manger sa frite sont les éléments caractéristiques qui donnent l’identité aux fritkots.
    TOUS SOUS LE MÊME TOIT
    Forme facilement identifiable et reconnaissable par tous, le projet reprend les codes, la morphologie d’une maison au sens primitif du terme. Un toit à double pan reconnaissable à distance lui attribue un aspect familier et domestique où tout le monde se sent chez soi.
    Sous ce toit, l’espace urbain abrité des intempéries est appropriable par tous. C’est une nouvelle infrastructure pour la ville. Contrairement au schéma classique des fritkots qui induit un rapport frontal entre le frituriste et les clients, le projet propose de réinterroger ce rapport en offrant un espace unique sous la toiture où les deux antagonistes ne forment plus qu’un.
    DÉBORDEMENT DES ÉLÉMENTS
    La nouvelle friterie tente de réinterpréter le fritkot Belge. En externalisant autant que possible tous les éléments complémentaires et techniques, le projet articule l’espace public et le requalifie. Des espaces servants, d’autre servis ; des espaces de services, d’autres appropriables.
    - Cinq piliers soutiennent la toiture. Le plus gros d’entre eux, carré, est le point d’ancrage, la rotule à l’espace public. A son pied une base cylindrique en béton peut être appropriable par l’utilisateur. Un banc, un toboggan, une chaise longue, un piédestal ; Il lie l’espace urbain avec celui du fritkot.
    Au centre le pilier en croix qui, en plus d’être structurel, organise l’espace sous toiture en y ajoutant un côté ludique, presque surréaliste.
    - La « boîte » purement fonctionnelle est la cuisine du frituriste. Cet élément vient se glisser sous la toiture. Ouvert et en fonctionnement, c’est l’élément primordial qualifiant le nouvel espace ; Il est le catalyseur et oriente le projet et ses utilisateurs.
    - Une tringle, courbe, en acier, est suspendue à la toiture. Elle permet au frituriste de suspendre un rideau temporaire pour garantir un peu de chaleur à ses clients fidèles le temps d’une dégustation.
    - Un cylindre métallique jaune traverse la toiture et rend ainsi la friterie visible à distance. Rétroéclairé, le nom de la baraque à frite percé dans la tôle métallique est lisible de jour comme de nuit, de proche comme de loin.
    En plus d’être un signe, cet élément sert au quartier. C’est un point de collecte de déchets organiques, d’huiles et de graisse. Le biogaz produit sert ensuite à alimenter en énergie la cuisine.
    CONSTRUCTION BRUTE
    Le projet est extraverti, ses fonctions débordent sur l’espace public et expose un panel de matériaux suivant les divers fonctions. L’ensemble du kot utilise des matériaux bruts, résistants et faciles d’entretien. Seul des touches de couleurs rappelant la palette des sauces ; sauce andalouse, samouraï, ketchup ou mayonnaise viennent ponctuer et souligner certains éléments de composition.
    ADAPTABLE AUX LIEUX
    En Somme, le Kot est une infrastructure mis à la disposition par la ville pour les frituristes et pour les citoyens. Il doit donc être attractif, facile d’entretien et assurer un confort optimal. Le design du Kot rassemble tous ces critères.
    De plus, devant être construit sur huit sites, différents assemblages des éléments constituant le projet sont possibles. Que la boîte de la cuisine ait besoin de s’orienter à une église, un monument, une place ou une rue, que l’espace soit vaste ou étriqué, que ce soit dans un parc ou sur un trottoir, une configuration ultra flexible permet aux nouveaux fritkots de Bruxelles de pouvoir répondre au contexte dans lequel il se trouve et de pouvoir évoluer avec le temps et selon les besoins.
  • Crédits
    Architects: Joffrey About . Hanne Eckelmans . Frédéric Karam
  • 2008
  • 2018
  • List
  • of
  • Projects
_
  • 2008 - 2018 : List of Projects
  • THE CONTROL AND THE UNEXPECTED
  • Joffrey About, Frédéric Karam
  • COLO, BE
  • Frédéric Karam
  • DUCHESSE, BE
  • Frédéric Karam
  • GG, BE
  • Frédéric Karam
  • KUMPS, BE
  • Frédéric Karam
  • 449,5 Km, NL
  • Nicole Froehlich, Frédéric Karam, Michiel Van Der Loos
  • ZAV, BE
  • Frédéric Karam, Michiel Van Der Loos, Harold Vermeiren
  • KOTO, BE
  • Nicole Froehlich, Frédéric Karam, Michiel Van Der Loos
  • "> Kitchen, BE
  • Frédéric Karam
  • Al Dabal compound, SA
  • Frédéric Karam, RAUM404
  • Lx3, LB
  • Julien Ecoffey, Léonard Gurtner, Frédéric Karam
  • Huis Voor Een Visser, BE
  • Frédéric Karam, Olivier Roegiest
  • Lisière, CH
  • Marnie Amato, Nathanaël Chollet, Frédéric Karam
  • Wall Villa, LB
  • Frédéric Karam, Mio Tsuneyama
  • Chicxulub, CH
  • Nathanaël Chollet, Frédéric Karam
  • NOTAN OFFICE is a Brussels based architecture and urban design practice. It relies on temporary associations between Frederic Karam and other architects, landscape architects, artists, urban planners, and more technical advisors. The idea is to adapt to every project that demands different knowhows and expertise; relying on this network to reinvent itself through every collaboration, each project taken from scratch, with new inputs for each contexts in attempts to find coherent answers with given budgets, contexts and geographical locations.

    .

    JOBS
    We are constantly looking for talented collaborators and interns
    We only accept digital applications in PDF.
    Send them at notan@notan-office.com
    We’ll try to contact you as soon as possible.

    .

    ADDRESS
    Av. de la Couronne 382
    1050 Bruxelles
    notan@notan-office.com
    +32 (0)488 868 115

     

     

    .

     

    COLLABORATORS:  Tommaso Asso, Arthur Wery, Isis Desmaison.
    PAST COLLABORATORS: Zyad Belhaj, Sara Lapinska.